Stolt-Nielsen : la faiblesse des marchés pétroliers pèse sur les résultats

Malgré un chiffre d’affaires quasiment inchangé par rapport au dernier trimestre 2020, le groupe de transport de produits pétroliers et chimiques a enregistré au premier trimestre 2021 un bénéfice en forte baisse. La direction reste confiante pour le second semestre, en particulier pour les chimiquiers.

Stolt Tankers rachète la flotte de chimiquiers de CTG

La compagnie maritime norvégienne Stolt Nielsen a annoncé que sa filiale Stolt Tankers B.V. allait acquérir cinq chimiquiers de Chemical Transportation Group de 26 000 tpl, construits en Chine en 2016 et 2017. L’acquisition de chacun des navires d’une capacit...

L'effondrement des cours pétroliers hypothèque le devenir des scrubbers

La décision de Stolt-Nielsen de renoncer, « lorsque cela a été possible », à la mise en conformité d’une partie de sa flotte avec des scrubbers a vite été perçue comme un signal. L’écart des prix de plus en plus serré entre les différents types de carburants redistribue les cartes. Alphaliner ne note pas, pour l’heure, de grands mouvements, même après l’inédit plongeon du baril de brut américain en dessous de zéro dollar le 20 avril.​