Les capesize s'arrachent à 28 520 $

28 520 $. C’est le revenu journalier enregistré le vendredi 16 avril par les capesize. À l’instar des autres navires du segment du vrac sec, les grands vraquiers profitent de l’embellie que connait le marché depuis le début de l’année. Au...

Hapag-Lloyd s'attend à des bénéfices encore plus élevés en 2021

Hapag-Lloyd, qui vient de prendre le secteur par surprise en annonçant l’acquisition du spécialiste de l’Afrique NileDutch , un des derniers indépendants sur le continent, confirme les résultats intermédiaires qu’il avait présentés en janvier dernier et projette une meilleure fortune en 2021.

CMA CGM : d’une perte de 229 M€ à un bénéfice de 1,8 Md$ en 2020

Au cours d'une année inédite, le groupe français de transport et logistique a considérablement amélioré ses ratios financiers. Il avait soldé l’année 2019 sur une perte de plusieurs centaines de millions d’euros. Il a tourné la page 2020 sur un résultat net en milliard d’euros. Une meilleure fortune qui a permis de réduire son endettement de 900 M$. L’activité logistique est encore à la peine mais les pertes ont été réduites.

Europe : le trafic conteneurisé en recul de 3,4 % en 2020

Avec 54 MEVP, le marché conteneurisé européen n’a pas échappé à la contraction en 2020. Un recul plus fort à l'import qu'à l'export. Quant aux taux de fret, ils se sont montrés très volatils avec une très forte hausse en provenance d'Extrême-Orient. Décryptage.

Congestion portuaire ouest-américaine : les transporteurs se réorganisent

Face à la congestion dans les ports américains de Los Angeles et Long Beach, les compagnies prennent leurs dispositions pour éviter les goulets d’étranglement et pallier la pénurie de conteneurs. CMA CGM se positionne à Oakland. Hapag-Lloyd achemine des conteneurs vides de Los Angeles par le rail pour les exporter de Houston mais à un coût accru pour l’armateur.

Oakland, port doublure de Los Angeles et Long Beach

La congestion dans les ports américains de Los Angeles et Long Beach s’étend au nord, jusqu'au terminal d'Oakland. Onze navires attendaient au large de San Francisco il y a quelques jours. Quelques ports canadiens enregistrent également un trafic plus dense que d’ordinaire. Les compagnies prennent leurs dispositions.

Olivier Nivoix, directeur de lignes CMA CGM : « nous renforçons notre capacité de 10 % entre l'Asie et l'Europe au premier trimestre 2021 »

CMA CGM annonce du renfort. Augmentation de capacités entre l’Asie et l’Europe, escale import supplémentaire au Havre sur le FAL 1, des solutions alternatives pour pallier la pénurie de conteneurs… Olivier Nivoix, directeur des lignes pour la compagnie française depuis 2018, s’en explique.

Pages