Ocean Alliance va offrir 300 000 EVP de capacités en plus en 2021

CMA CGM, Cosco/OOCL et Evergreen, liées par des accords de partage depuis 2017 au sein d’Ocean Alliance, aligneront, dans le cadre de leur nouvelle offre effective à compter d’avril, 333 porte-conteneurs pour une capacité de 4,1 MEVP. Sur ce total, 113 seront exploités par l’armateur français.

Olivier Nivoix, directeur de lignes CMA CGM : « nous renforçons notre capacité de 10 % entre l'Asie et l'Europe au premier trimestre 2021 »

CMA CGM annonce du renfort. Augmentation de capacités entre l’Asie et l’Europe, escale import supplémentaire au Havre sur le FAL 1, des solutions alternatives pour pallier la pénurie de conteneurs… Olivier Nivoix, directeur des lignes pour la compagnie française depuis 2018, s’en explique.

Les porte-conteneurs reprennent (un peu) leurs traversées

La flotte inactive de porte-conteneurs est tombée à 313 navires, soit environ 1 555 959 EVP au 20 juillet. Elle représente désormais 6,6 % de la capacité de la flotte mondiale, selon les derniers chiffres d'Alphaliner. La ligne régulière a réactivé une capacité d'environ 1 MEVP en à peine un mois.

Le déclin des échanges internationaux aura bien lieu en 2020 selon la Cnuced

Le commerce international s'est contracté dans la plupart des pays durant les trois premiers mois de l’année. Les données du deuxième trimestre indiquent un ralentissement beaucoup plus sévère. La Cnuced promet une année difficile pour les échanges internationaux sur l’ensemble de l’année. L’institution s’aligne ainsi sur les prévisions de l'OMC, qui estime la baisse des volumes entre 13 et 32 %. La Commission européenne est plus optimiste sur l’état de son commerce au sein de son espace intégré.

Les résultats trimestriels de Cosco restent dans le vert

Les effets de la pandémie ont pesé sur les résultats trimestriels du géant chinois du transport maritime, qui reste néanmoins dans la sphère des bénéfices. La filiale portuaire Cosco Shipping Ports marque le pas. L’unité de crédit-bail Cosco Shipping Leasing a demandé à la banque de Pékin une facilité de crédit.

Maersk scinde son service Extrême-Orient - Afrique de l'Est

Le leader mondial du conteneur réorganisera son offre vers l’Afrique de l'Est en remplaçant son actuel Mashariki Express, le seul service du transporteur sur cette route, par deux boucles distinctes. Dans sa configuration actuelle, le Mashariki Express relie la Chine et le détroit aux deux principales portes d'entrée de l'Afrique de l'Est vers l’hinterland enclavé, que Mombasa au Kenya et Dar Es Salaam en Tanzanie. Dans sa version dédoublée, la première boucle conservera le nom de Mashiriki Express et se...

Le dernier guyanamax livré à CMA CGM

Après le Douce France et le CMA CGM Kourou , le dernier des trois porte-conteneurs spécifiquement conçus pour le commerce entre l'Europe, les Caraïbes, la Guyane et la côte nord de l'Amérique du Sud, a été livré.

Suez et Panama consentent des gestes commerciaux pour limiter la fuite des navires

Grande opération commerciale. Les porte-conteneurs font des infidélités aux canaux de Suez et de Panama et en économisent les droits de passage. Ils de plus en plus nombreux à emprunter la route, plus longue, par le Cap de Bonne-Espérance, que le prix historiquement bas du pétrole rend particulièrement attractive. Pour juguler leur évasion, les isthmes égyptien et centraméricain réagissent en offrant ristournes et facilités.

One : Premiers résultats trimestriels bénéficiaires depuis la fusion

Les trois transporteurs japonais voient enfin la vie en magenta. Ils ont enregistré leur première trimestre bénéficiaire depuis le début de leur aventure à trois en avril 2018. Toutefois, le conglomérat nippon s'attend à une perte à l'issue du second semestre de son exercice financier (octobre 2019-mars 2020), anticipant sur les coûts de soute découlant de l'application de la réglementation OMI 2020.

Pages