North Sea Port remonte la pente

Avec 16,6 Mt manutentionnées au premier trimestre 2021, les ports de Flessingue, Terneuse et Gand égalent le niveau de trafic maritime de 2020 grâce à un jeu d'équilibre entre imports et exports. Une situation néanmoins fragile. Avec 16,6 Mt manutentionn...

Hambourg : un trafic en repli de près de 8 % en 2020

Le premier port allemand a poursuivi fin 2020 la reprise amorcée au troisième trimestre. Sans toutefois parvenir à compenser le fort recul subi en début d’année. Hambourg achève l’année pandémique sur un trafic de 126,3 Mt alors que son potentiel est revu à la baisse. ll ne serait plus que de 9,5 à 13 MEVP à l’horizon 2035.

Bordeaux a perdu 760 000 t de trafic en 2020

Malgré les impacts de la crise sanitaire, le port de Bordeaux est parvenu à se maintenir au-dessus de la ligne des 6 Mt. Le ralentissement de l’activité industrielle dans l’hinterland conjugué à la chute des approvisionnements en hydrocarbures a plus spécifiquement bousculé les importations.

Zeebrugge fait un bond en avant malgré le Covid-19

En ces temps de crise sanitaire, l’annonce a de quoi surprendre: le port de Zeebrugge a cloturé les six premiers mois de l’année sur un bond en avant de 14,5 %. Il le doit surtout aux trafics gaziers. Le trafic roulier a encaissé une baisse de 23 % À 25,1 Mt, Zeebrugge a enregistré le meilleur résultat semestriel de son histoire et parvient ainsi à poursuivre sur la lancée de l’exercice 2019. Cela s’explique en tout premier lieu par la très forte expansion des trafics gaziers, qui ont totalisé pr...

Rotterdam n’a pas plongé au second trimestre

Le leader portuaire européen est parvenu à limiter la casse aux termes des six premiers mois de l’année en dépit de la crise sanitaire. Il a clôturé le premier semestre sur un recul substantiel - mais moins sévère que redouté - de ses trafics. Le conteneur a été le moins affecté par ce ressac.

Hervé Martel, président du directoire de Marseille Fos : « Pratiquer des soldes ne suffit pas »

La situation financière saine du port phocéen lui permet de recourir à l’emprunt de façon plus significative pour maintenir les investissements prévus. Accompagnement des filières industrielles, accélération de l’exigence environnementale et des relais de croissance, plan de sortie de « deux crises » avec des mesures commerciales et de compétitivité... Marseille a la relance offensive. Entretien. ...

Carthagène, champion de la rentabilité

19,3 M€, c'est le bénéfice qu'a enregistré l'an dernier le port espagnol de Carthagène, ce qui le place en pole position des ports espagnols pour sa rentabilité. Son chiffre d'affaires a atteint 45,72 M€. Pour 2019, l'Autorité...

Le Canal de Suez continue d'engranger navires et devises

La voie de navigation la plus rapide entre l'Europe et l'Asie trafic est encore épargné par le coronavirus, a déclaré le 1er avril le vice-amiral Osama Rabea, le président de l'Autorité du canal (SCA). Selon le chef de l'Autorité du...

Ports italiens : des trafics très contrastés

En 2019, les ports italiens n’auront guère fait mieux qu’en 2018 mais tout au plus maintenu les volumes de conteneurs, selon des données partielles délivrées par la Confédération générale italienne du transport et de la logistique. Des situations diverses selon les sites portuaires.

Pages