DFDS a inauguré le Côte d’Opale au nouveau port de Calais

L’armateur danois a mis en service le 4 août dernier son grand roulier de 214 m de long. Il a amarré à l’un des nouveaux postes à quai de l’extension du port de Calais dont l’inauguration officielle est programmée le 9 septembre prochain.

Malgré le Brexit et l'épidémie, DFDS est en croissance au second trimestre

L’opérateur de ferries a enregistré une croissance de son chiffre d’affaires et de son bénéfice d’exploitation malgré les conditions de marché. Mais DFDS tire l’essentiel de ses revenus du fret et de la logistique alors que le trafic passagers touche le fond. Pour assurer sa croissance organique dans les prochains mois, le danois parie sur une stratégie d’offre.

Stena RoRo agrandit sa famille de E-Flexer

L’information avait été éventée par la compagnie française Brittany Ferries qui a annoncé il y a quelques jours avoir signé pour deux nouveaux contrats d’affrètement avec l’armateur suédois. La famille E-Flexer de Stena RoRo, qui en compte déjà neuf, s’agrandit ainsi de trois unités.

Calais-Douvres : Irish ferries débarque, DFDS et P&O Ferries s'allient

En déployant un ferry à partir de juin sur la route la plus stratégique du transmanche, le Douvres-Calais, Irish Ferries va perturber le marché que se disputent DFDS et P&O Ferries. Les deux compagnies, néanmoins concurrentes, n'ont pas tardé à réagir. Elles annoncent un accord d'affrètement de capacités

Vers un règlement RTE-T plus favorable aux ports français du transmanche ?

Alors que la révision du règlement sur le réseau transeuropéen de transport est attendue pour la fin de l’année, les ports français impliqués dans les liaisons transmanche souhaitent être davantage pris en compte. Ils l’ont martelé lors de la troisième édition des Rencontres Transmanche organisée par le Cluster maritime français avec Armateurs de France et Ports de France.

Rencontres parlementaires : quel avenir pour le transmanche ?

Les armateurs et les ports du transmanche sont bien dans le même bateau. Le Brexit et le Covid malmènent les opérateurs avec un risque d’effacement pour certains. Le fonds européen de compensation Brexit interroge. Le plan de relance appelle des mesures fortes de sortie de crise. À l'occasion des deuxièmes Rencontres parlementaires du transmanche, organisées par le Cluster maritime français, DFDS, Brittany Ferries et Getlink et des représentants portuaires ont allongé le pas.

[Le chiffre du jour] 115 M€

C’est ce qu’a perdu Brittany Ferries en taux de change livre sterling-euro depuis le référendum britannique de 2016 sur la sortie du Royaume-Uni de l’UE. En 2020, la compagnie transmanche, dont 85 % de la clientèle est anglaise, a perdu 50 % de son chiffre d...

Début de carrière pour le Stena Embla entre Irlande du Nord et Royaume-Uni

Conformément au programme de livraison initial, la production à peine perturbée par la crise sanitaire, la troisième unité de la classe E-Flexer est entré en service entre Belfast et Liverpool. L’armateur suédois gage sur une augmentation significative de la demande entre l’Irlande du Nord et le Royaume-Uni. Un futur post Brexit favorable.

Aide à Brittany Ferries : « pas à la hauteur de la situation »

Alors que le cabinet de la ministre de la Mer Annick Girardin a rencontré les compagnies transmanche le mardi 15 septembre, le Premier ministre Jean Castex a annoncé dans la soirée à l’Assemblée nationale « un effort exceptionnel pour sauvegarder Brittany Ferries et les autres ».

Brittany Ferries suspendue à une réaction de l'État

La quarantaine britannique imposée aux voyageurs en provenance de France a chargé la compagnie bretonne, déjà très fragilisée par le confinement intensif engendré par la crise sanitaire. Brittany Ferries annonce la fermeture de nouvelles lignes entre la France et l'Angleterre afin d’alléger ses coûts d'exploitation. « Assurer sa survie à long terme. » C’est par ces mots que la direction de la compagnie de Roscoff, spécialiste du trafic transmanche, a annoncé de nouvelles...

Pages