Les plans sociaux se multiplient dans le ferry européen

Après Stena et P&O Ferry, DFDS a annoncé le licenciement de 650 personnes dans le cadre d’un programme de réduction des coûts qui vise à réaliser plus de 30 M€ d’économies. Les mesures de confinement et la fermeture de l’espace Schengen coûtent très cher au ferry...

P&O Ferries va perdre 1 100 emplois

La compagnie britannique, en difficulté financière, a annoncé son intention de licencier 1 100 personnes, affirmant que la suspension du trafic de passagers et la baisse du fret pendant la pandémie ont rendu cette décision inévitable. Un porte-parole, cité par la BBC , a évoqué ce préalable comme nécessaire pour que la compagnie puisse traverser la crise.

Brittany Ferries lance une autoroute ferroviaire Cherbourg-Bayonne

Formulés dans le cadre du château de Bénouville en bordure du canal maritime de Caen, les vœux institutionnels de Brittany Ferries le 24 janvier avaient cette année une acuité particulière, précédant de quelques jours le retrait officiel du Royaume-Uni de l’Union européenne. À cette occasion, la compagnie bretonne a annoncé son lancement dans un nouveau métier...

Irlande-Espagne : Brittany Ferries modifie la route de son service

Lancée en 2018 pour une expérimentation de deux ans et motivée par la croissance du fret entre l’Espagne et l’Irlande, la ligne Cork-Santander devient Rosslare-Bilbao. Un transfert que la compagnie justifie en s’appuyant sur des études de marché et les remontées commerciales.

Brexit
 : 
Le gouvernement britannique tente un nouveau plan de transport

Le ministère britannique des Transports ouvre un nouveau processus d'appel d'offres auprès des opérateurs pour disposer de capacités de transport supplémentaires à compter du 31 octobre, nouvelle date butoir pour la sortie du Royaume-Uni de l’UE. Toujours dans la perspective de l’absence d’un accord entre les deux parties. Le précédent plan s’était soldé par un fiasco...

Brexit
 : 
Eurotunnel reçoit 33 M£ du gouvernement britannique

Afin d'éviter un procés qui portait divers risques, le gouvernement britannique « deale » avec le groupe européen et lui verse un dédommagement. Les deux parties se sont entendus sur un accord qui, pour l'un, lui assure le fret vital et pour l'autre garantit que le tunnel sous la Manche « reste la voie privilégiée pour le transport de marchandises vitales entre l'UE et le Royaume-Uni ».

Transmanche
 : 
Eurotunnel en superforme

Le transport de camion via le tunnel sous la Manche a établi un nouveau record de trafic en 2018, avec 1,69 million de camions chargés

Pages