Le Conseil de l'UE adopte les quotas carbone pour le transport maritime

Les propositions de la feuille de route climatique de l’UE viennent d’être examinées par les ministres européens concernés. À l’issue de négociations marathon, une position commune a été arrêtée. Sans surprise, le transport maritime devra payer pour sa pollution. En revanche, aucune mention n’est faite, dans le texte d’orientation générale, d’un fonds destiné à accompagner financièrement la décarbonation du secteur.

Conteneurs : Phénoménal

En une seule année, qui ne ressemble à aucune autre, il s’est passé tant et tellement de choses qu’il y aurait la matière pour tenir en une décennie. Pendant 365 jours, d’une fulgurance éreintante, le transport maritime a été placé en orbite géostationnaire et aux premières lueurs de 2022, il n’a toujours pas retrouvé son axe de gravité. La demande de transport a été sans pitié et ne manifeste pas le moindre signe d’essoufflement, ou si peu, alors que...

Reefer : les taux de fret atterrissent après avoir bien résisté

Alors que les taux de fret du cousin dry ont décroché depuis bien des mois et que les courbes entre le marché au comptant et le long terme se sont inversées durant l’été 2022, le reefer connait le même sort. Une réaction à détente qui surprend, les prix étant restés longtemps élevés.

Vela : un nouvel acteur dans le transport à la voile

L’entreprise basée à Bayonne prévoit de présenter au printemps son futur navire de transport. Un voilier de moins de 100 m de long qui naviguerait à partir de 2025 sur des liaisons transatlantiques.

Hapag-Lloyd : feu vert pour acquérir 49 % de l'opérateur portuaire Spinelli

Contrairement à ses concurrents, Hapag-Lloyd n'a pas investi la manutention portuaire, privilégiant une croissance organique sur son cœur métier. Mais ces derniers temps, le transporteur allemand y a alloué une partie de ses substantiels bénéfices. L’entrée au capital d’un des principaux opérateurs de ports italiens s’inscrit dans une lignée d’investissements effectués en quelques mois.

Cargill ouvre la voie au méthanol dans le vrac sec

Le géant américain des produits agricoles s'est associé à un homologue japonais pour commander deux vraquiers kamsarmax au méthanol. Cargill entend faire la démonstration que les vraquiers au méthanol, bien que 15 % plus chers à la construction, peuvent être une option viable, y compris dans ce marché de prix qu’est le vrac sec.

Premier exercice avec changement d’échelle pour Haropa Port

Pour son premier exercice plein en tant qu’établissement unique, Haropa Port, issu de la fusion des trois ports du Havre, de Rouen et de Paris, s’est maintenu en croissance en 2022 dans un contexte agité. Bien que le second semestre ait été bien moins favorable au conteneur, Le Havre n’est pas redescendu sous la barre des 3 MEVP. Rouen a réalisé à nouveau un exercice céréalier historique. Paris est au cœur de projets logistiques et industriels d’envergure.

L'Allemagne inaugure son deuxième terminal d'importation de GNL

Quelques semaines après celui de Wilhemshaven, un second terminal d'importation de gaz naturel liquéfié a été inauguré en Allemagne, à Lubmin, sur la côte baltique, en présence du chancelier Olaf Scholz. Bien que ce second « coup » soit privé, avec TotalEnergies en partie prenante, Berlin prouve sa capacité à réagir alors que son marché énergétique est menacé de dislocation depuis la mise au ban internationale de la Russie.

L'appétit de Grimaldi pour de grands transporteurs de voitures est au diapason du marché

Moins de trois mois se sont écoulés depuis la dernière commande et l’armateur napolitain récidive. Grimaldi a confiance dans son marché. Plusieurs facteurs lui donnent raison. En 2022, le secteur des transporteurs de voitures a connu des conditions de marché exceptionnelles, les taux d'affrètement atteignant des sommets historiques. Le secteur est tiré par le boom des véhicules électriques et les exportations chinoises vers l’Europe, non sans liens.

La marque Gefco abandonnée au profit de Ceva Logistics

La marque Gefco va disparaître pour se fondre dans l’identité de Ceva Logistics. Ultime phase d'intégration au sein du groupe CMA CGM. Avec Gefco, le commissionnaire peut désormais proposer des solutions de bout en bout à l’industrie automobile mondiale. Le département nouvellement créé sera dirigé par l'ancien patron des opérations de Gefco, Emmanuel Cheremetinski.

Pages