Golfe de Guinée : l’UE s’attelle à la sûreté maritime

Ces dernières semaines, les actes de piraterie maritime ont redoublé d’intensité dans le golfe de Guinée. L’actualité en donne une nouvelle illustration. Un groupe de pirates serait à l'origine d'au moins cinq incidents dans la région ces quatre derniers jours dans ce qui s’apparente à des actions coordonnées. Le 25 janvier, l’UE a annoncé la mise en oeuvre de son concept de « présences maritimes coordonnées » au large de la côte ouest africaine.

UE : Fin des consultations maritimes sur le marché carbone

Dans le cadre de son initiative pour réviser son système d'échange de quotas d'émission et étendre son champ d'application au transport maritime, la Commission européenne a entamé une série de consultations des parties prenantes du secteur. Ces audits se sont achevés le 5 février.

L'Italie rechigne à soumettre ses ports à l'impôt sur les sociétés

« Le gouvernement italien va s'opposer à la décision de Bruxelles de mettre un terme aux exonérations fiscales », a annoncé Paola De Micheli, ministre italienne des transports. L’Italie rejette les accusations d'aides d'État liées aux exonérations fiscales accordées à ses ports et annonce son intention de porter l'affaire devant la Cour de justice européenne.

Conteneurs : le retour des tensions sur le front européen

Face à un marché en ébullition, les chargeurs et les transitaires européens demandent aux autorités européennes de la concurrence d'intervenir. Dans un courrier conjoint, l'Association des transitaires et le Conseil des chargeurs européens font part de « conditions déraisonnables » dans l'acceptation des réservations et des tarifs bien supérieurs à ceux convenus dans les contrats.

Olivier Nivoix, directeur de lignes CMA CGM : « nous renforçons notre capacité de 10 % entre l'Asie et l'Europe au premier trimestre 2021 »

CMA CGM annonce du renfort. Augmentation de capacités entre l’Asie et l’Europe, escale import supplémentaire au Havre sur le FAL 1, des solutions alternatives pour pallier la pénurie de conteneurs… Olivier Nivoix, directeur des lignes pour la compagnie française depuis 2018, s’en explique.

Ports : fin de l'exception fiscale

Parmi tous les serpents de mer qui se faufilent au sein de l'Union européenne, il y a l’exemption fiscale des ports. Du moins ceux qui n’ont pas encore été rappelés à l’ordre par Bruxelles. L’Italie avait rechigné. Elle doit se mettre d’équerre avec les règles européennes d’ici au 1er janvier 2022.

Recyclage des navires : le rapport qui passe au crible les chantiers européens

Manque de capacités pour les grands navires, prix de la ferraille pas compétitif, problématique de positionnement des chantiers... Si la liste européenne des sites agréés pour le recyclage des navires s’est étoffée, l’association internationale des armateurs, le Bimco, estime qu’ils ne sont toujours pas adaptés.

Brexit : quels débouchés pour le sucre français ?

Avec le Brexit, le marché britannique risque de se fermer aux producteurs français de sucre et avec lui les 15 % qu'il représente dans leurs exportations. Le salut pourrait cependant venir, au moins pour 2021, du marché mondial qui atteint un déficit record de 3,5 Mt de sucre.

Aides d'État : près de 10 Md$ alloués au transport maritime

Dans son rapport Covid-19 Transport Brief , l’ITF (OCDE) a recensé les aides d’État dont le transport maritime a bénéficié pour surmonter la crise engendrée par la crise sanitaire. Les opérateurs dans la croisière et le ferry en sont les principaux bénéficiaires. Au moins 13 pays ont subventionné leur industrie. Souvent de façon inconditionnelle… Dans la liste établie par l'ITF, la France est de loin le plus grand donateur d'aides d'État au secteur maritime cette année.

Pages