Wan Hai, Evergreen, Yang Ming battent en retraite au troisième trimestre

Deux des trois transporteurs taïwanais ont commencé à dévisser au deuxième trimestre. Les résultats financiers enregistrés entre juillet et septembre valident le décrochage. Cette fois, Evergreen, qui avait performé entre avril et juin, ne fait pas exception à la règle de trois.

Evergreen, Yang Ming, Wan Hai, au top de la rentabilité

À elles trois, elles ont totalisé 22 Md$ de bénéfices d’exploitation. Evergreen, Yang Ming, Wan Hai n’ont pas pour seule singularité d’être trois taïwanaises parmi les douze premières compagnies maritimes mondiales de la ligne régulière. Elles sont aussi les plus rentables. Wan Hai, la dernière du trio, la plus profitable et la plus aventurière, capitalise sur le risque pris de se diversifier en s’affranchissant de l’intra-asiatique pour se positionner sur la ligne transpacifique.

MSC déloge Maersk de sa première place mondiale

Chroniqué depuis un an, le nouveau leadership mondial dans la ligne régulière a été officialisé par Alphaliner le 5 janvier. Le numéro deux mondial du transport maritime de conteneurs MSC a délogé le leader mondial Maersk. À la faveur des commandes, des achats et de l’affrètement, dopés par l’embellie du secteur, les rapports de force se redessinent au sein des dix premiers transporteurs mondiaux de conteneurs.

Très bon premier semestre 2021 pour les transporteurs asiatiques de conteneurs

HMM, SITC, Wan Hai, Yang Ming, OOCL, SITC… toutes les compagnies asiatiques ont bien profité du premier semestre. Quelques-unes, qui étaient en mauvaise posture avant la pandémie, recouvrent une santé financière. D'autres confirment avec constance leur rentabilité en toutes circonstances.

Premier trimestre 2021 : bénéfices (net)tement supérieurs dans la ligne régulière

Les dix premiers transporteurs maritimes mondiaux de conteneurs ont quasiment tous publié leurs résultats financiers pour les trois premiers mois, à l’exception de MSC qui s’y soustrait et de ONE disqualifié par la comptabilité japonaise. Ensemble, ils totalisent 14,8 Md$ de marge d’exploitation. Les compagnies asiatiques mènent aussi le bal de ce point de vue. Synthèse.

Les transporteurs taïwanais, mieux que le secteur en 2020

Evergreen, Yang Ming et Wan Hai affichent des bénéfices d'exploitation qui détonnent avec des croissances de plus de 100 %. À l’instar des autres opérateurs du secteur, les armateurs asiatiques ont présenté un très bon bilan pour l...

Evergreen, Wan Hai, Yang Ming, les taïwanaises redressent la barre

Les 7 e , 8 e et 12 e transporteurs mondiaux dans le conteneur ne partagent pas les mêmes trajectoires de croissance. Mais au second trimestre, en pleine crise sanitaire, ils ont réalisé leurs meilleurs résultats depuis quelques années.

Yangzijiang livre à Costamare le premier des 14 VLCS affrétés à long terme

Le chantier naval chinois Yangzijiang Shipyard (YZJ) a livré le 24 juillet le YM Triumph , d'une capacité de 12 726 evp, à Costamare Inc, la filiale américaine de l'armateur grec Costamare Shipping, qui n'opère pas. Le nouveau navire est le premier des cinq sisterships que Costamare a commandés à YZJ à la mi-2018 dans le cadre d'un affrètement de dix ans au transporteur taïwanais Yang Ming. Pour Yang Ming, il s’agit du premier des 14 VLCS affrétés à long terme que la compagnie...

Pages