Conteneurs : Abondance de liquidités ne peut pas nuire

Manifestement, la santé financière des armements de la ligne régulière, recouvrée à la faveur de taux de fret élevés, perturbe les analystes financiers. Deux questions les taraudent : que vont-ils faire de leurs abondantes liquidités ? Si tant est qu’ils cèdent à l’envie consumériste de nouvelles constructions, ces commandes pourraient-elles entraver entraver leur rentabilité ?

ZIM n'a pas convaincu le marché boursier

Les débuts de la compagnie israélienne à la bourse de New York devraient refroidir les ardeurs des compagnies qui y pensent chaque jour en ce moment. Les bénéfices conséquents enregistrés en 2020 par le plus petit des dix premiers grands...

[Le chiffre du jour] 333

L’armateur israélien de porte-conteneurs Zim prévoit de vendre des actions pour lever en bourse 333 M$, selon Bloomberg News . Le 10e transporteur maritime mondial de conteneurs (1,5 % de PDM mondial) prévoit d'émettre un total de 17,5 millions de titres au...

ZIM en bourse

Par sa présence dans les médias et les éléments de langage véhiculés sur ses résultats financiers confortables (un bénéfice de 144 M$ à fin septembre), sa stratégie d’innovation, sa différence..., l’on sentait que l’introduction en bourse de l’armateur israélien était imminente

Zim en bourse 

Par sa présence dans les médias et les éléments de langage véhiculés sur ses résultats financiers confortables (un bénéfice de 144 M$ à fin septembre), sa stratégie d’innovation, sa différence..., l’on...

CMA CGM et ZIM s'intéressent aux exportations de Mersin

CMA CGM va lancer début novembre un nouveau service dédié au transport de denrées périssables entre le sud de la Turquie et la mer Noire, notamment pour les exportations d'agrumes de Mersin. la compagnie n’est pas la seule à s’y intéresser. ZIM, Arkas et Sealand y ont déjà pensé.

ZIM parie décidément sur l'e-commerce

L’armateur israélien et Alibaba ont signé un accord de coopération dit stratégique. Le partenariat doit permettre aux vendeurs de la plateforme du géant chinois de l’e-commerce l'achat direct de fret. ZIM avait lancé en juin un service express dédié.

Les arbitrages de PIL, ZIM, HMM ont modifié la physionomie de la route transpacifique

Si un seul service a été ajouté à ceux d'août 2019 sur le marché transpacifique, la route a cependant connu quelques changements majeurs. Dans l'ensemble, la capacité commerciale est désormais supérieure de 15 % à celle de 2011. En revanche, la taille moyenne des navires a augmenté de 58 %.

MSC restructure son offre intra-asiatique 

Le transporteur maritime italo-suisse a restructuré plusieurs services de son offre intra-asiatique. Il introduit un service hebdomadaire supplémentaire reliant le sud de la Chine, Taïwan, le détroit, l'Indonésie, les Philippines, le Vietnam et la Thaïlande et révise quatre de ses services intra-asiatiques existants. MSC réagence sa desserte des marchés intra-asiatiques. Il a introduit fin juillet un service hebdomadaire supplémentaire reliant le sud de la Chine, Taïwan, le détroit, l'Indonésie, les...

MSC lance une nouvelle boucle transpacifique

Le transporteur maritime génevois a annoncé le lancement d'un nouveau service Extrême-Orient - Côte Ouest de l'Amérique du Nord en prévision de la « peak season ». Commercialisé sous le nom de Santana, la nouvelle ligne débutera fin août et effectuera la rotation entre Yantian, Shanghai, Long Beach, Vancouver, Busan et Yantian Elle sera maintenue jusqu'à nouvel ordre mais le n° 2 mondial du transport maritime de conteneurs prévoit une forte réduction du fret sur le trafic...

Pages